Philippe JAFFEUX

Créé le : 14/11/2012

philippejaffeux@hotmail.fr
 
 

 

- Entretiens
- Sur O L'AN /
- Sur N L'é n ième
- Sur courants blancs (et courants 505 : le vide)
- Sur Alphabet de A à M
- Sur autres courants
- Mails
- Sur Ecrit parlé
- Sur Entre
- Sur Deux
- Sur 26 Tours

 
 
Article 1 à 10 sur 115    ·   · 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   ·  :: SUIVANT ::  ·   :: DERNIER ::  

 

Article sur Entretiens - (Tout afficher)
DISSECTION : QUESTIONS A PHILIPPE JAFFEUX. DISSONANCES N°32

Écrivez-vous plutôt pour ou contre, dans ou hors, malgré ou à propos de ? J'écris pour essayer de ne pas faire de choix ni d'utiliser ma volonté Quelle est la part de la contrainte dans votre écriture ? L'écriture elle-même est ma contrainte qui est aussi celle d'un jeu Que faites-vous quand vous n’écrivez pas ? L'être oppresse les lettres lorsque je n'écris pas Qui est votre premier lecteur ? Je suis mon premier lecteur parce que J'écris d'abord pour moi-même Qu’est-ce qu’un bon éditeur ? Quelqu'un qui ne pose pas de questions indiscrètes Que diriez-vous à un auteur cherchant son premier éditeur ? Votre premier éditeur vous trouvera lorsque vous serez perdu Quelle fut votre première grande émotion de lecteur ? Un   Lire plus...

Par : http://revuedissonances.com
Source article : DISSONANCES La Grand-Maison 49570 Montjean-sur-Loire

 


 

Article sur Sur 26 Tours - (Tout afficher)
Un livre en 26 tours

Phillipe Jaffeux nous offre un livre tournant, en 26 tours. Nous connaissions le disque vinyle 45 tours, 33 tours. ; ici nous rencontrons le livre 26 tours. Pourquoi 26 ? Auteur du chef-d’œuvre Alphabet, Philippe Jaffeux n’a probablement pas choisi ce tour de disque pour son “folioscope” par « hasart »… 26 lettres au compteur de notre alphabet, 26 tours pour faire tourner la Langue, la déconstruire : la reconstruire.    → 26 Tours comme l’insertion de « la place d’un sens dans la mécanique d’un temps décalé » → 26 Tours comme la cinétique d’un Langage, « la langue d’une tension (qui) habite un  dépassement de votre écriture » → 26 Tours comme le rythme de cette tension de la langue   Lire plus...

De : Murielle Compère-Demarcy   Lancer une recherche
Par : http://zone-critique.com
Source article : http://zone-critique.com/2017/06/12/livre-26-tours/

 


 

Article sur Sur 26 Tours - (Tout afficher)
26 tours de Philippe Jaffeux

Tous les livres tournent autour de leur axe-reliure et toute lecture est « cinétique d’un livre », mais celui-ci le sait. Philippe Jaffeux et ses lecteurs s’en amusent comme les enfants font tourner de légers moulins qu’ils tiennent au bout des doigts. « Livre-derviche », atteignant « l’équilibre d’une toupie » ? En tournant rapidement les pages, on observe la rotation du carré inscrit dans le carré de la page. En s’arrêtant sur chacune, on décompose ce mouvement, comme Duchamp celui de son nu descendant l’escalier. Le plus souvent, la fin du texte imprimé dans le carré ne correspond pas à une fin de phrase. Cet enjambement d’une page sur l’autre amorce et accompagne le geste de tourner la page, qui apparente le livre à la bobine d’un film et nous détourne   Lire plus...

De : François Huglo   Lancer une recherche
Par : https://www.sitaudis.fr
Source article : https://www.sitaudis.fr/Parutions/26-tours-de-philippe-jaffeux.php

 


 

Article sur Sur 26 Tours - (Tout afficher)
Philippe Jaffeux : « articulons le geste d’écrire avec la rotation d’un livre détraqué »

Pour son nouveau livre intitulé « 26 tours »(éditions plaine page, 10 €), Philippe Jaffeux renoue avec le premier O / L’AN à savoir les vers logés dans une forme. Du O et de la forme en CD, il passe au carré mais un carré qui se déplace en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre si bien que si on feuillète le livre à toute vitesse avec le pouce, l’objet semble en effet se déplacer car basé sur tout principe cinématographique, ce qui n’est pas étranger à l’auteur par son itinéraire universitaire : il a fait des études de cinéma. L’obsession du chiffre est la même : 26 textes donc, contenant 6 « aphorismes » chacun. Le contenu se focalise sur la thématique du mouvement en cours. La tautologie est un moyen chez Jaffeux de surligner. Ce qui   Lire plus...

De : Françoise Favretto   Lancer une recherche
Par : https://chronercri.wordpress.com/edition-en-ligne-2/
Source article : https://chronercri.wordpress.com/edition-en-ligne-2/

 


 

Article sur Sur 26 Tours - (Tout afficher)
Philippe Jaffeux, 26 tours

La poé­sie cinétique Philippe Jaf­feux pro­pose une nou­velle cal­li­gra­phie lit­té­raire : ce ne sont plus les seg­ments phras­tiques qui tournent mais les pages elles-mêmes qui se mettent à tour­noyer. Afin que le livre soit maniable : chaque page « virago » est incluse dans une page sup­port. Dès lors, l’outil livre reste pra­ti­cable même s’il faut par­fois le tour­ner pour le lire — ou se tordre la tête. La poé­sie se révèle « un mou­ve­ment qui se règle sur un livre déso­béis­sant » en 26 tours qui font échos au 26 lettres du voca­bu­laire que l’artiste pour­suit . Et le sens dont il est ques­tion peut être pris sous divers angles et accep­tions là où existent des endroits   Lire plus...

De : Jean-Paul Gavard-Perret   Lancer une recherche
Par : http://www.lelitteraire.com/?p=9017
Source article : http://www.lelitteraire.com/?p=31598

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
"Deux"

Je suis tentée de débuter cette note de lecture par ces mots d’Antonin Artaud à propos de Six personnages en quête d’auteur de Pirandello, publiés dans "La Criée" le 24 mai 1923 : « Au commencement la vie continue. Il n’y a pas de spectacle (…) Il n’y a pas de pièce. » Mais, dans Deux de Philippe Jaffeux, publié dans la collection "Théâtre-Tinbad" en ce mois de juin 2017, le lecteur n’assistera pas à une répétition. Il assistera à un dialogue entre deux personnages -ou trois puisqu’il faut compter avec une troisième figure (IL) évoquée dans son absence même- dont « les rôles, N°1 et N°2, sont tenus chacun par 13 acteurs qui se partagent les répliques » (Christelle Mercier,   Lire plus...

De : Murielle Compère-Demarcy   Lancer une recherche
Par : http://poezibao.typepad.com/poezibao/
Source article : http://poezibao.typepad.com/poezibao/2017/06/note-de-lecture-philippe-jaffeux-deux-par-murielle-compère-demarcy.html

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
Deux

Ceci n’est pas une pièce, mais un ouvroir de performances potentielles. Aucune unité de temps, de lieu, d’action, ni même de texte, les 26 acteurs tenant les rôles du N°1 et du N°2 étant invités à choisir ou à prélever au hasard, dans n’importe quel ordre, parmi les 1222 répliques, et à entrer sur scène de tous côtés, à en sortir après leur intervention. Performance physique et collective : ballet ou numéro de cirque. Ceci n’est pas une pièce, mais ressemble à Godot : deux personnages évoquent une troisième figure. L’attente est qualifiée d’ «insensée », de « théorique », de « despotique », d’ « inexplicable ». L’illustration de   Lire plus...

De : François Huglo   Lancer une recherche
Par : https://www.sitaudis.fr
Source article : https://www.sitaudis.fr/Parutions/deux-de-philippe-jaffeux.php

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
Tea for two, two for « Il »

Il n’est pas question que le dialogue - inventé dans le théâtre didascalique de Jaffeux - permette à sa pièce de 1222 répliques ne soit autre qu’aléatoire. Il peut se dire dans n’importe quel sens afin de permettre au théâtre de se poursuivre. Mais de l’aveu même de l’auteur, "sans aucun but". Voire… Il est vrai que les deux personnages N° 1 et N° 2 - joués chacun par 13 personnages venus des cintres, des coulisses ou de la salle - ne se fendent en rien d’un véritable échange. Ils se contentent de commenter l’angle aveugle du triangle qu’ils produisent avec un personnage fantôme (IL). Muet, absent celui-ci reste néanmoins omniprésent puisque les voix des deux autres « se diluent dans des émotions qui préservent les impressions déstabilisantes d’un spectre   Lire plus...

De : Jean Paul Gavard Perret   Lancer une recherche
Par : http://delarthelvetiquecontemporain.blog.24heures.ch/
Source article : http://delarthelvetiquecontemporain.blog.24heures.ch/archive/2017/05/22/tea-for-two-two-for-il-philippe-jaffeux-863688.html

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
Le théâtre didascalique de Philippe Jaffeux

1222 répliques pour 26 acteurs venant de la salle ou des cintres, côté jardin botaniques et cours des miracles : tel est l’enjeu de celles ou ceux  qui auront à incarné deux personnages dans un dialogue de sourds, de cire plus que de circonstance où rien ne sera dit sauf le non nécessaire. A savoir l’évocation de la partie manquante d’une « triangulatoire » fantomale. Un « IL » parfaitement muet mais bavard par contumace est pisté et évoqué par ceux qui-  n’osant jamais le « je » ou le « tu »- se fendent d’un nous dont les répliques peuvent être émises par les acteurs dans un ordre aléatoire et chaosmique. Preuve que le dialogue pourrait sembler venir de partout et de nulle part dans ce théâtre du « non »   Lire plus...

De : Jean Paul Gavard Perret   Lancer une recherche
Par : http://salon-litteraire.linternaute.com/fr/
Source article : http://salon-litteraire.linternaute.com/fr/theatre/review/1945075-le-theatre-didascalique-de-philippe-jaffeux

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
Trio du fantôme

Trio du fantôme Qu’on ne s’y trompe pas : le dia­logue pro­posé par Jaf­feux et ses com­bi­nai­sons aléa­toires dépassent lar­ge­ment un pur jeu ouli­pien. D’autant qu’un « IL » inter­ca­laire vient trou­bler la pièce (si pièce il y a) et inter­rompre le dia­logue com­posé de 1222 répliques qui seront dites par 26 acteurs (13 pour cha­cun des per­son­nages). Néan­moins, dans cette pro­po­si­tion de per­for­mance locu­toire nul n’est tenu à un texte stricte : les répliques peuvent être sup­pri­mées aux desi­de­rata du locu­teur et peuvent s’émettre selon un ordre par­fai­te­ment aléa­toire afin de faire jaillir des cris uni­que­ment apha­siques   Lire plus...

De : Jean Paul Gavard Perret   Lancer une recherche
Par : http://e-litterature.net/page2.php
Source article : http://www.lelitteraire.com/?p=31153

Article 1 à 10 sur 115    ·   · 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   ·  :: SUIVANT ::  ·   :: DERNIER ::