Philippe JAFFEUX

Créé le : 14/11/2012

philippejaffeux@hotmail.fr
 
 

 

- Entretiens
- Sur O L'AN /
- Sur N L'é n ième
- Sur courants blancs (et courants 505 : le vide)
- Sur Alphabet de A à M
- Sur autres courants
- Mails
- Sur Ecrit parlé
- Sur Entre
- Sur Deux
- Sur 26 Tours
- Sur Glissements
- Sur Mots

 
 
Article 1 à 10 sur 148    ·   · 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   ·  :: SUIVANT ::  ·   :: DERNIER ::  

 

Article sur Sur Mots - (Tout afficher)
Littérature de l’apparition

Littérature de l’apparition Pour donner mon sentiment personnel au sujet de la lecture du dernier livre de Philippe Jaffeux, je prendrai appui sur une métaphore. Celle qui image la force nécessaire pour grimper sur une paroi avec juste quelques points saillants permettant l’escalade, auxquels il faut faire confiance et lire l’ouvrage comme on le ferait d’une description d’un édifice, comme un historien de l’art s’appropriant une architecture. Disons pratiquer une espèce de varappe intellectuelle très stimulante et énergique, pour suivre l’auteur dans cette littérature des possibles, de l’offre, écrit dans un style, disons, ascensionnel, qui joue sur le pouvoir de l’emportement dans une ivresse comparable, si je file la métaphore, à celle des sommets. Pour ce faire, j’ai pris beaucoup de notes en bas de page de ma lecture. Oui, une   Lire plus...

De : Didier Ayres   Lancer une recherche
Par : http://www.lacauselitteraire.fr/
Source article : http://www.lacauselitteraire.fr/mots-philippe-jaffeux-par-didier-ayres

 


 

Article sur Sur Mots - (Tout afficher)
« Je me reconnais en écrivant »

Il est des livres dont on appréhende d’entreprendre le commmentaire (de celui-ci, je repousse le moment depuis la mi-août), parce qu’on sait par avance qu’on ne se hissera pas à leur niveau. A cause bien sûr des contraintes que je m’impose dans ces Itinéraires de Délestage (je tiens qu’au-delà d’une page, sur écran, on ne lit plus un texte) – c’est l’excuse la plus facile. Plus convaincant serait de dire que Mots de Philippe Jaffeux (chez LansKine) tout en y faisant œuvre originale, dans le même temps renvoie à toute l’oeuvre, considérable et bouleversante, que cet artiste de la lettre et du rythme, du mot et du souffle, déroule depuis Alphabet, oeuvre qui de fait a ouvert à la poésie une dimension nouvelle, dont j’essaie, depuis l’I.D n° 359 (du   Lire plus...

De : Claude Vercey   Lancer une recherche
Par : http://www.dechargelarevue.com
Source article : http://www.dechargelarevue.com/I-D-no-842-Je-me-reconnais-en-ecrivant-P-J.html

 


 

Article sur Sur Mots - (Tout afficher)
Mots, philippe Jaffeux

Avec ce livre, Philippe Jaffeux revient sur les mots importants qui jalonnent son oeuvre.  On redécouvre les principes chers à l’auteur qui sont de confier aux textes différents rôles: l’un purement esthétique se basant sur des aspects visuels et sensoriels. « Mes textes éprouvent le besoin d’être vus autant que lus » P79. Les textes ne comportent aucun paragraphe et remplissent les pages à la manière d’une couleur qui remplirait la toile de fond d’un tableau. L’autre fonction du texte, plus voilée ne doit rien à l’apparence visuelle mais nous invite à découvrir les profondeurs, à établir la genèse, à renouer avec les bases essentielles de l’écriture. Écrire n’est pas que transmettre un message, faire passer des sensations. Pour Jaffeux, il importe aussi de   Lire plus...

De : Lieven Callant   Lancer une recherche
Par : https://revue-traversees.com
Source article : https://revue-traversees.com/2019/08/27/philippe-jaffeux-mots-editions-lanskine-2019-172-pages/

 


 

Article sur Sur Mots - (Tout afficher)
Mots, philippe Jaffeux

Depuis O l’an / paru en 2011 à L’atelier de l’agneau, Philippe Jaffeux n’a jamais cessé de travailler sur l’alphabet. Sa radicalité formelle l’a parfois classé un peu vite dans le champ de la littérature expérimentale. À la louche, on l’a posé là comme un auteur de référence (à la marge du côté de l’inclassable et donc pour être imprécis, de la poésie et de la recherche formelle et spatiale). Philippe Jaffeux est peut-être simplement un écrivain de notre temps, un auteur curieux d’exploiter des potentialités textuelles. Ne comptez pas trop sûr moi pour réduire son travail qui mérite une étude et bien davantage : qu’on le lise. Je ne suis pas certain d’avoir compris plus d’un tiers de ce que j’ai lu et il se peut   Lire plus...

De : Christophe Esnaut   Lancer une recherche
Par : https://poezibao.typepad.com/poezibao/
Source article : https://poezibao.typepad.com/poezibao/2019/08/note-de-lecture-philippe-jaffeux-mots-par-christophe-esnault.html

 


 

Article sur Sur Mots - (Tout afficher)
PHILIPPE JAFFEUX, MOTS, PAR CHRISTOPHE STOLOWICKI

Encore un grand cru de Jaffeux. Comme l’écru des crus il décroît et s’entrecroise aux effluves de la teinture rongeante du bain d’abstraction. Trêve de plaisanterie quand l’amer gronde et que du rivage. Ou le livre des mots, de la chair de sa chair, dont faire chère lie, bombance et redondance, don d’anse et de volute, bien ivre sur la page compacte – aux trois petits blancs près d’entrée de paragraphe, ici supprimés et reportés en fin de page jusqu’à la pénultième incluse. De visuel il n’est pas ici d’autre procédé dont abuse & mésuse à bout touchant le poète. Récapitulatif, testamentaire, teste âme en terre de ses mots, d’auteur, de ses titres, de modique microcosmique gloire, que contre tout usage et politesse la quatrième de couverture   Lire plus...

De : Christophe Stolowicki   Lancer une recherche
Par : http://www.t-pas-net.com/libr-critique/
Source article : http://www.t-pas-net.com/libr-critique/chronique-philippe-jaffeux-mots/

 


 

Article sur Sur Mots - (Tout afficher)
Mots de Philippe Jaffeux par François Huglo

Un alphabet de 26 mots contient celui des lettres, qui le contient. Ce livre de Philippe Jaffeux contient ses autres livres, comme le microcosme contient le macrocosme, et de l’un à l’autre circulent des courants formant arborescences, réseaux, rhizomes. Ou comme la théorie, la pratique, se contiennent l’une l’autre. « (…) ces Mots ont été écrits avec l’intention de ne plus faire la distinction entre la théorie et la pratique ; entre le texte d’argumentation et celui de création » (Chaos). « L’alphabet tente de ranimer un dépassement de l’écriture ; des vocables, ou parfois des lettres, développent la structure deleuzienne d’un texte rhizomatique » (Style). Laissons le donc parler. Entrons dans la danse, où s’improvise « l’exercice d’un   Lire plus...

De : François Huglo   Lancer une recherche
Par : http://www.sitaudis.fr
Source article : https://www.sitaudis.fr/Parutions/mots-de-philippe-jaffeux.php

 


 

Article sur Sur Mots - (Tout afficher)
Philippe Jaffeux, Mots

Alpha­bet vide Passant de la lettre aux mots, Jaf­feux pour­suit sa quête de ce que ces der­niers ouvrent face au silence énig­ma­tique. Car si l’écriture ou la parole semble mettre fin au silence, cet ébrui­te­ment — qu’il s’affranchisse ou non de la rhé­to­rique, qu’il cherche à sti­mu­ler et nour­rir l’imaginaire — ne donne pas for­cé­ment un sens sûr et stable quels que soient les voies, voix ou sup­ports. Scrip­tu­ro­gra­phie, écri­ture infor­ma­tique, ora­lité rien n’étaie la moindre incor­rup­ti­bi­lité du dis­cours. Certes, chaque médium tente de navi­guer sur le flux des consciences — mais l’inconscient demeure insondable. Pour autant Jaf­feux, dans les “3 735 542 octets de   Lire plus...

De : Jean Paul Gavard Perret   Lancer une recherche
Par : http://www.lelitteraire.com
Source article : http://www.lelitteraire.com/?p=50309

 


 

Article sur Sur 26 Tours - (Tout afficher)
GLISSEMENTS PROGRESSIFS DE L’ALPHABET

Philippe Jaffeux, auteur déjà d’une dizaine de recueils, ne cesse d’expérimenter, creusant peu à peu une parole poétique singulière et ludique. Focus sur deux livres récents : 26 tours et Glissements. Jean Cocteau affirmait avec malice qu’un livre n’est qu’un dictionnaire en désordre. Ceux de Philippe Jaffeux semblent, avant tout, être des alphabets en désordre. Pour s’en rendre compte aisément, il suffit de feuilleter O L’AN / (dont la deuxième édition a paru en 2013) ou de faire défiler les pages d’Alphabet, qu’on aura pris soin de télécharger (gratuitement) sur le site des éditions Sitaudis. A priori, Glissements est moins conceptuel que ces deux précédents recueils, mais un rapide coup d’œil suffit à s’assurer   Lire plus...

De : Thomas Creusot   Lancer une recherche
Par : https://proprosemagazine.wordpress.com
Source article : https://proprosemagazine.wordpress.com/2018/07/29/glissements-progressifs-de-lalphabet/

 


 

Article sur Sur Entre - (Tout afficher)
I.D n° 697 : La marque du poète

Épisode 1

L’an dernier, à la même époque, je rendais compte ici-même d’Ecrit parlé, éclairante plaquette reproduisant les réflexions et confidences de Philippe Jaffeux interrogé par Béatrice Machet, que venait de publier Passage d’Encres, et que sur son stand du Marché de la poésie m’avait remise l’éditrice Christiane Tricoit. En ouverture à l’I.D n° 639 qui s’en suivit, je résumais en premier lieu le constant accompagnement qui fut le nôtre, de ce poète - depuis le premier manuscrit d’Alphabet qu’il nous avait adressé -, accompagnement dont le point culminant me semble avoir été le dossier Philippe Jaffeux, une nouvelle ligne, qui constituait Les Ruminations de Décharge 157 (Mars 2013), où pour la première   Lire plus...

De : Claude Vercey   Lancer une recherche
Par : http://www.dechargelarevue.com
Source article : http://www.dechargelarevue.com/I-D-no-697-La-marque-du-poete.html

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
I.D n° 697 bis : La marque du poète

Épisode 2

Jouissive et exaspérante. Ainsi pourrais-je définir, un peu cavalièrement sans doute, mais non sans affection admirative, l’impression que me laisse l’œuvre, hallucinée en son lyrisme abstrait, de Philippe Jaffeux, et dont le livre le plus récent Deux (aux éditions Tinbad), qui se développe sur 230 pages, est un parfait exemple.  Livre important aux yeux de l’auteur, assurément, vu le soin avec lequel de longue date il l’a annoncé, à travers la distribution d’extraits ici et là, dont l’un a fait l’objet d’une mise en ligne sur notre site le 12 Février 2015, sous le titre IL, premières répliques, le texte se présentant comme étant de Théâtre. Cette affirmation mérite au moins d’être discutée, comme doivent l’être les indications   Lire plus...

De : Claude Vercey   Lancer une recherche
Par : http://www.dechargelarevue.com
Source article : http://www.dechargelarevue.com/I-D-no-697-bis-La-marque-du-poete.html

Article 1 à 10 sur 148    ·   · 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   ·  :: SUIVANT ::  ·   :: DERNIER ::