Philippe JAFFEUX

Créé le : 14/11/2012

philippejaffeux@hotmail.fr
 
 

Philippe JAFFEUX - Recherches

Retour au moteur

6 réponses trouvées pour votre recherche
Termes recherchées: (Expresion exacte) - François - Huglo

Résultats 1 à 6 sur 6    ·   · 1   ·  ·   

 

Article sur Sur courants blancs (et courants 505 : le vide) - (Tout afficher)
Courants blancs de Philippe Jaffeux par François Huglo

Où courent les « courants blancs » ? Loin de la « fulgurance » pétrifiée dont nous ont lapidés des cohortes d’imitateurs de Char. Contrairement à celui de l’oracle crispé, l’aphorisme de Philippe Jaffeux n’est pas seul, lourd de sens, avaricieux gardien de son mystère, chien de faïence tenant en respect ses semblables figés dans la pose du penseur. Les « courants blancs » sont assemblés sur la page comme les vers d’une strophe (aucun n’excède la ligne), par séries de 26, afin de libérer, d’accélérer une circulation entre eux. Si ces « aphorismes déviants, pensées imaginatives », comme l’écrit l’éditrice Françoise Favretto, « donnent au lecteur une impression de densité inouïe », chacun grouille,   Lire plus...

De : François Huglo
Par : http://www.sitaudis.fr
Source article : http://www.sitaudis.fr/Parutions/courants-blancs-de-philippe-jaffeux.php

 


 

Article sur Sur Alphabet de A à M - (Tout afficher)
ALPHABET de A à M de Philippe Jaffeux par François Huglo

Les livres de Philippe Jaffeux précipitent leur lecteur dans un vertige lucide. L’apprentissage de l’alphabet a produit jadis, chez chacun, un effet comparable. Mais le numérique a changé la donne, pour le meilleur et pour le pire. Et le meilleur, c’est ce qu’invente Jaffeux. Il nous console de l’ordinateur comme la littérature nous console de l’ordre comptable et militaire des lignes d’écriture.. L’Aleph hébraïque rature l’origine. « Préface », le A de Jaffeux contient l’alphabet, de l’Alcool, l’Ami, « synonyme / d’ennemi exaltant », l’Androgyne, les Animaux, « enfants / de l’absolu règne », et enseignants, au Voyageur et aux Yeux (« Au rythme de la lecture / les yeux voient leur élan »), en passant par les Enfants qui « s’épanouissent / sans foi ni loi ni moi », le Hasart, avec un t, « grand jeu » d’un clinamen où « deux inconnus sympathisent », la Lettre « au rythme inédit » programmant la disparition des mots « dans une mélodie », le Musicien par qui « sans aucun   Lire plus...

De : François Huglo
Par : http://www.sitaudis.fr
Source article : http://www.sitaudis.fr/Parutions/alphabet-de-a-a-m-de-philippe-jaffeux.php

 


 

Article sur Sur Entre - (Tout afficher)
Entre par François Huglo

Entrons dans le jeu musical des intervalles, interlignes, interstices de l’espacement joué aux dés. Le procédé de composition relève de la parenté entre point (et ponctuation), poing, et poignée, qui apparaît dans la définition, par le Gaffiot, du mot latin punctum : « piqûre, stigmate [au fer rouge], petit trou fait par une piqûre, ouverture dans une conduite d’eau et la quantité d’eau qui s’en écoule, petite tache, point [signe de ponctuation], point mathématique, instant, vote, point du fléau de la balance qui indique l’équilibre, coup de dés ». Le texte est en effet troué, poinçonné, « par empreinte de trois formes transcendantes : le cercle, le carré et le triangle », tracées à l’emporte pièce, et ponctué   Lire plus...

De : François Huglo
Par : http://www.sitaudis.fr
Source article : http://www.sitaudis.fr/Parutions/entre-de-philippe-jaffeux.php

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
Deux

Ceci n’est pas une pièce, mais un ouvroir de performances potentielles. Aucune unité de temps, de lieu, d’action, ni même de texte, les 26 acteurs tenant les rôles du N°1 et du N°2 étant invités à choisir ou à prélever au hasard, dans n’importe quel ordre, parmi les 1222 répliques, et à entrer sur scène de tous côtés, à en sortir après leur intervention. Performance physique et collective : ballet ou numéro de cirque. Ceci n’est pas une pièce, mais ressemble à Godot : deux personnages évoquent une troisième figure. L’attente est qualifiée d’ «insensée », de « théorique », de « despotique », d’ « inexplicable ». L’illustration de   Lire plus...

De : François Huglo
Par : https://www.sitaudis.fr
Source article : https://www.sitaudis.fr/Parutions/deux-de-philippe-jaffeux.php

 


 

Article sur Sur 26 Tours - (Tout afficher)
26 tours de Philippe Jaffeux

Tous les livres tournent autour de leur axe-reliure et toute lecture est « cinétique d’un livre », mais celui-ci le sait. Philippe Jaffeux et ses lecteurs s’en amusent comme les enfants font tourner de légers moulins qu’ils tiennent au bout des doigts. « Livre-derviche », atteignant « l’équilibre d’une toupie » ? En tournant rapidement les pages, on observe la rotation du carré inscrit dans le carré de la page. En s’arrêtant sur chacune, on décompose ce mouvement, comme Duchamp celui de son nu descendant l’escalier. Le plus souvent, la fin du texte imprimé dans le carré ne correspond pas à une fin de phrase. Cet enjambement d’une page sur l’autre amorce et accompagne le geste de tourner la page, qui apparente le livre à la bobine d’un film et nous détourne   Lire plus...

De : François Huglo
Par : https://www.sitaudis.fr
Source article : https://www.sitaudis.fr/Parutions/26-tours-de-philippe-jaffeux.php

 


 

Article sur Sur Glissements - (Tout afficher)
Glissements de Philippe Jaffeux par François Huglo

Occupant seule la première ligne, la première lettre n’en est pas une, c’est un trait ondulé —vague de vie, puisqu’il n’est pas plat— fragment d’horizontale infinie et vibratile. Particulaire et vibratile, comme la lumière. Elle reviendra, à intervalles réguliers, ponctuer le texte. Dans le premier (pré)nom, Adib, il y aurait Abcd si le c n’était pas remplacé par un i. Les autres (pré)noms, chacun sujet d’une proposition, naissent d’un mot de la proposition précédente, qui leur donne leur initiale : Orkul naît de débOnnaire, Izar de incompréhensIble, Tejat de trajecToire, Giena de lanGue. Le (pré)nom apparaît juste au-dessous de la lettre qui l’engendre. Ces croisements par une seule lettre, qui ne sont pas situés en bout de lignes, ne peuvent être appelés rimes. On   Lire plus...

De : François Huglo
Par : https://www.sitaudis.fr
Source article : https://www.sitaudis.fr/Parutions/glissements-de-philippe-jaffeux.php

Retour