Philippe JAFFEUX

Créé le : 14/11/2012

philippejaffeux@hotmail.fr
 
 

Philippe JAFFEUX - Recherches

Retour au moteur

4 réponses trouvées pour votre recherche
Termes recherchées: (Expresion exacte) - Yannick - Torlini

Résultats 1 à 4 sur 4    ·   · 1   ·  ·   

 

Article sur Sur O L'AN / - (Tout afficher)
Tapages A Reçu : O L'AN/ De Philippe Jaffeux

Philippe Jaffeux fait partie de ces auteurs émergents dont les travaux gagneraient à être mieux connus pour leur originalité, leur maîtrise de la contrainte formelle, et leur qualité proprement rythmique, dans une mécanique qui évacue tout lyrisme pour se focaliser sur des aspects plus techniques voire technologiques, ne diminuant en rien les qualités poétiques de l'œuvre. Les lecteurs des excellentes revues N4728, BoXon, Ouste ont d'ailleurs déjà pu croiser cet auteur très prolifique, qui est également assez actif sur le net. Philippe Jaffeux a ainsi publié cette année aux éditions L'atelier de l'agneau son premier livre : O L'an/, fragment (détachement du O) d'Alphabet, un vaste programme ayant pour base les lettres de l'alphabet, et visant à les resignifier, chacune faisant l'objet d'un traitement artistique particulier. Le traitement de la lettre O – qui Occupe tout ce premier recueil de Philippe Jaffeux – va être déterminé par sa forme circulaire, associée à la forme   Lire plus...

De : Yannick Torlini
Par : http://tapages.over-blog.fr
Source article : http://tapages.over-blog.fr/article-tapages-a-re-u-o-l-an-de-philippe-jaffeux-88697881.html

 


 

Article sur Sur N L'é n ième - (Tout afficher)
Tapages A Reçu : N De Philippe Jaffeux

Les éditions Passage d’encres viennent de publier N, de Philippe Jaffeux, le second volet du vaste et très intéressant projet d’écriture poétique sur l’alphabet (un livre par lettre), sur lequel travaille l’auteur. Second volet, en effet, car O/L’an avait été édité par l’atelier de l’agneau en 2011 ; Tapages en avait fait, à l’époque, la recension. N poursuit ce projet d’écriture à « contraintes » visant à créer une résonance particulière entre le poème, la lettre étudiée, et l’alphabet : « La lettre N, intitulée « l’énième », est composée de 26 carrés de 14 cm (et donc d’une superficie de 196 cm2). Chaque carré contient 26 phrases, 33 lignes et 32 interlignes ainsi que 196 lettres n dont   Lire plus...

De : Yannick Torlini
Par : http://tapages.over-blog.fr
Source article : http://tapages.over-blog.fr/article-tapages-a-re-u-n-de-philippe-jaffeux-117741903.html

 


 

Article sur Sur courants blancs (et courants 505 : le vide) - (Tout afficher)
Tapages A Reçu : courants blancs De Philippe Jaffeux

Philippe Jaffeux vient de publier Courants blanc, aux éditions L’Atelier de l’agneau. Toujours dans la lignée de son Alphabet, sa somme poétique et cosmogonique autour du travail de la lettre, Courants blanc reste très marqué par le style percutant et hypnotique de Philippe Jaffeux, ce style qui fait de chaque livre de l’auteur une logorrhée chaotique mais créatrice, un magma de mots et de pensées qui donnent à entendre et à lire l’univers en mouvement. Dans Courants blancs, « des mots se font écho l’un l’autre en vue de révéler un sens paradoxal, de créer un mouvement. Ces courants installés dans la page par séries de 26 existent seulement au présent ; l’électricité de l’alphabet court-circuite des allers-retours entre le passés et l’avenir. La figure exécutée   Lire plus...

De : Yannick Torlini
Par : http://tapages.over-blog.fr
Source article : http://tapages.over-blog.fr/2014/03/tapages-a-recu-courants-blancs-de-philippe-jaffeux.html

 


 

Article sur Sur O L'AN / - (Tout afficher)
Alphabet de Philippe Jaffeux

85 Alphabet de Philippe Jaffeux, ou l’homme  qui murmurait à l’oreille des machines Camille Bloomfield Université de Paris 3, Sorbonne-Nouvelle     Résumé Alphabet , de Philippe Jaffeux, est une œuvre fascinante qui consacre à chaque lettre située entre A et O une machine poétique popre. Dans O L’Anl (Atelier de l’Agneau, 2012), la machine est à la fois visuelle (chaque poème évoque la forme du CD-Rom), contrainte (le nombre de lettres et de mots y est aussi importante que le nombre d’occurrences du O dans certains mots, par exemple), combinatoire (par une syntaxe répétitive et alternée)… Le texte se fait litanie étourdissante, derrière laquelle on perçoit une sorte de mystique cryptée. On est en présence de Perec, mais aussi de Queneau, et de l’Oulipo en   Lire plus...

De : Camille Bloomfield
Source article : http://www.academia.edu/10810168/Alphabet_de_Philippe_Jaffeux_l_homme_qui_murmurait_a_l_oreille_des_machines

Retour