Philippe JAFFEUX

Créé le : 14/11/2012

philippejaffeux@hotmail.fr
 
 
Articles > Sur Ecrit parlé  >  La méthode Jaffeux

La méthode Jaffeux

Quand le corps nous trahit, il arrive que l’esprit soit assez fort pour transformer une faiblesse en occasion d’exploration et de conquête. C’est le cas de Philippe Jaffeux qui pour des raisons de santé, doit renoncer à la plume comme au clavier des ordinateurs et leur préférer le dictaphone et la reconnaissance vocale. Le rapport de l’auteur au texte s’en trouve naturellement modifié. Dans un bref manifeste qui pourrait bien poser les fondements d’un mouvement littéraire, Philippe Jaffeux explique comment, via les possibilités modernes du numérique, il tente dans son oeuvre d’« unir les principes antagonistes » de la parole et de l’écriture. Le titre de> son exposé théorique, Écrit parlé>, synthétise ainsi « le principal enjeu » de son travail : « réconcilier les contraires » « afin d’explorer les possibilités inattendues » de la littérature. Jaffeux, l’expérimentateur, le bricoleur des lettres, « [s’] exerce » ainsi « à renouveler le sens des mots pour remettre en question, dans le même mouvement, le monde, l’écriture et [lui]-même ». Ses pages, « construites à l’aide d’une multitude de fragments », voudraient « à la manière cubiste, amener le lecteur à voir les mots sous un autre angle ». Au carrefour de l’image et du son, du cinéma et de la musique, Philippe Jaffeux invente avec son ordinateur une langue moderne, électrique, hasardeuse>, incantatoire>, qui a non seulement vocation à bousculer les habitudes de la création poétique, mais qui  se donne également pour objectif intime d’«ordonner le chaos» de l’être, de maîtriser l’angoisse existentielle et d’apprivoiser la solitude. À l’absurdité implacable du destin, le poète oppose les miracles du texte qui s’invente au hasard de chocs lexicaux aléatoires. Ce qui dans la vie ne se comprend pas peut ainsi éventuellement prendre sens, tout comme l’émotion esthétique peut naître contre toute attente de la juxtaposition irréfléchie de séquences textuelles combinées au hasard des mots. La complicité de l’auteur et du lecteur ne repose plus tant sur la transmission rationnelle de messages que sur  un partage intuitif de la langue et des émotions qui s’y rattachent. Originale et personnelle, la méthode Jaffeux ( du grec methodos> : poursuite, recherche ) relève autant de la passion littéraire que de la quête spirituelle. Pour autant, si les moyens mis en oeuvre dans les textes de Philippe Jaffeux, en reflétant le passage à l’ère numérique de nos sociétés modernes, témoigne d’un renouvellement majeur de la création poétique, « le glissement de l’écriture vers l’image » orchestré par l’auteur ne fait quesystématiser l’approche surréaliste de la poésie. Dense et ardu, Écrit parlé est un opuscule à garder à portée de main durant la lecture des textes majeurs de l’écrivain : AlphabetCourants blancsAutres courants. Comme un ouvrage de référence, comme une notice explicative. À déconseiller aux explorateurs du verbe qui voudraient éprouver le frisson de la nouveauté en se plongeant sans filet dans l’oeuvre du maître.

De : Odile d'Harnois   Lancer une recherche
Par : http://lecturesaucoeur.com
Source article : http://lecturesaucoeur.fr/ecrit-parle-la-methode-jaffeux/

Contact - Retour
 PRÉCÉDENT  PRÉCÉDENT  De l'image à la lettre, un... Sur Ecrit parlé I.D n° 639 : J’essaie d...  SUIVANT  SUIVANT