Philippe JAFFEUX

Créé le : 14/11/2012

philippejaffeux@hotmail.fr
 
 

 

- Entretiens
- Sur O L'AN /
- Sur N L'é n ième
- Sur courants blancs (et courants 505 : le vide)
- Sur Alphabet de A à M
- Sur autres courants
- Mails
- Sur Ecrit parlé
- Sur Entre
- Sur Deux
- Sur 26 Tours
- Sur Glissements
- Sur Mots

 
 
Article 21 à 30 sur 144   :: PREMIER ::   ·  :: PRÉCÉDENT ::   · 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   ·  :: SUIVANT ::  ·   :: DERNIER ::  

 

Article sur Sur Glissements - (Tout afficher)
Spéciale Philippe Jaffeux, par Christophe Stolowicki

Trois livres parus à peu d’intervalle : un épais volume, une plaquette haute, un livre-objet. De « IL » en « nous » deux personnages en quête d’auteur croisent décroisent un écrivain prolifique, « protéiforme », happant l’émulation de ses lecteurs. « Les inachèvements inacceptables de son inaction inavouables inaugurent l’inamovibilité » d’un, apophatique qui démontre sinon l’existence de Dieu celle de son suppôt, sautant l’obstacle de l’automaticité de la négation de clocher en clocher d’un steeple-chase alternatif, d’antiphrase en paraphrase, de triple à quintuple dérobade. Son nuancier de l’être épris deglissements, pris de convulsions, une colossale performance le laboure en boustrophe.   Lire plus...

De : Christophe Stolowicki   Lancer une recherche
Par : http://www.t-pas-net.com/libr-critique/
Source article : http://www.t-pas-net.com/libr-critique/chronique-speciale-philippe-jaffeux-par-christophe-stolowicki/

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
Le vide est un plein

Le vide est un plein l'écriture de Philippe Jaffeux   Le classicisme se régénère en effectuant un retour à sa propre source, pour continuer son cours en avançant. « Il faut être résolument moderne », en tenant « le pas gagné ». Ce pourrait être une des clés de lecture d'Alphabet, des Courants ou de Deux, et l'on devrait encore citer Rimbaud : « Lisez-moi littéralement et dans tous les sens ». Pourquoi citer Rimbaud ? Car Philippe Jaffeux est partie prenante d'une tradition littéraire et reconnaît en l'autre la tradition ou l'absence de tradition. Ses lectures – le Tao, auquel il se réfère très souvent, la poésie expérimentale et tout un échafaudage non visible de sciences humaines sont présents dans ses livres   Lire plus...

De : Nicolas Jaen   Lancer une recherche
Par : http://www.dechargelarevue.com
Revue Décharge 175
4, rue de la Boucherie
89240 Egleny

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
Contrer la logique binaire

Philippe Jaffeux, auteur de nombreux recueils poétiques, est un habitué des dispositifs textuels cherchant à circonscrire le flux sans fin du langage. Courants blancs et Autres courants, publiés à l’Atelier de l’agneau, se construisaient autour d’une série de 70 textes composés de 26 phrases ou vers libres dans lesquels un principe de répétition était activé autour de lexèmes privilégiés afin d’encourager les rencontres hasardeuses, les courts-circuits théoriques, les dérapages contrôlés. Le dernier recueil de l’auteur, publié aux éditions Tinbad, Deux, s’il se présente comme un texte théâtral, s’inscrit dans la continuité de ses expérimentations poétiques.     Deux personnages, identifiés chacun par un   Lire plus...

De : Olivier Rachet   Lancer une recherche
Par : http://olrach.overblog.com
Source article : http://olrach.overblog.com/2017/08/contrer-la-logique-binaire.html

 


 

Article sur Sur Entre - (Tout afficher)
Réjouir le hasart

Á la question ressassée de savoir s’il est encore possible d’écrire après Auschwitz et Hiroshima, Philippe Jaffeux se demande s’il est encore possible d’écrire de la poésie, après l’attentat perpétré en son temps contre le langage par Mallarmé. En faisant voler en éclats toute tentative de mise en page et en recherchant, à travers la « disparition élocutoire du poète », la destruction même du sens, l’auteur d’Un coup de dés jamais n’abolira le hasard consacrait, pour un siècle, les noces du nihilisme et du poétique. Épousailles préparées déjà par les fiançailles du romantisme et du symbolisme, prolongées en grande pompe par une lente et inexorable dislocation du poétique, tout au long d’un interminable XXe siècle   Lire plus...

De : Olivier Rachet   Lancer une recherche
Par : http://olrach.overblog.com
Source article : http://olrach.overblog.com/2017/08/rejouir-le-hasart.html

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
Philippe Jaffeux, Deux,Tinbad, Théâtre

La première fois que j’ai eu devant les yeux Kasimir Malevitch, j’ai pensé que l’artiste avait posé le geste ultime, qu’ensuite plus aucun peintre ne pourrait plus chercher à représenter le monde en pensant que c’était l’un des buts ultimes de la peinture, de l’art. C’était comme si Malevitch venait de tuer la peinture. Il est bien des poètes qui posent à leur tour des gestes aussi extrêmes, remettant en cause non seulement le rôle du poème, de l’écriture mais aussi et surtout le rôle du poète et de sa place dans le monde qu’on scinde à volonté en catégories de genres, de styles. Je pense que Philippe Jaffeux est de ceux qui poussent la réflexion artistique et donc poétique jusqu’à une de ses ultimes étapes et ce dans chacun de ses textes qui   Lire plus...

De : Lieven Callant   Lancer une recherche
Par : https://traversees.wordpress.com
Source article : https://traversees.wordpress.com/2017/07/24/philippe-jaffeux-deux-tinbad-theatre-2017-21e/

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
Théâtre abstrait

Théâtre abstrait Deux est un livre complexe à plusieurs égards. Tout d’abord parce que c’est un livre de théâtre – une sorte de pièce de chambre. Et puis, parce que cette pièce se présente sous forme expérimentale. Deux est constitué d’un dialogue entre N°1 et N°2, écrit sous forme de paragraphes à peu près égaux, mais qui ne se répondent pas. L’auteur explique qu’il est possible de faire jouer 1 et 2 chacun par treize acteurs, et cela dans le désordre, sans souci de répliques ni de continuité dramaturgique (ou plutôt, continuité à concevoir dans l’espace même de la scène). Il ne faut pas avoir peur de cette présentation sommaire, même si la lecture reste exigeante et tendue, car ce texte difficile   Lire plus...

De : Didier Ayres   Lancer une recherche
Par : http://www.lacauselitteraire.fr
Source article : http://www.lacauselitteraire.fr/deux-philippe-jaffeux-2eme-critique

 


 

Article sur Sur Entre - (Tout afficher)
Entre, de Philippe Jaffeux

C’est une invitation : « Entre ». Viens dans la page, ramasser des lettres, en faire un alphabet aléatoire. Entre, viens dans les mots répétés creuser le vide grâce auquel tu peux entrer. Entre donc sur les lignes et dans les interlignes, que les phrases laissent place aux formes géométriques, carré, triangle, cercle qui écartent les mots, les dilatent, les coupent sans se soucier des sens nouveaux que cela leur donne. J’écris « entre », mais on pourrait le conjuguer à toutes les personnes, l’une après l’autre, dans le désordre. Et plutôt que de désordre, il faudrait parler de hasart, avec un « t » pour respecter la façon de Philippe Jaffeux. Le hasart est joué aux coups de dés successifs, déterminant l’écart entre les phrases, car il n’y   Lire plus...

De : Marc Verhaverbeke   Lancer une recherche
Par : http://ecrireiciaussi.canalblog.com
Source article : http://ecrireiciaussi.canalblog.com/archives/2017/07/05/35447588.html

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
Deux, de Philippe Jaffeux

Il est des livres qui sont faciles à lire et je ne les aime pas toujours, les trouvant trop superficiels. Il est des livres qui sont difficiles à lire et que je n'aime pas lire, car ils sont tout simplement illisibles, expérimentaux pour le plaisir de n'être pas compris et d'en foutre plein la vue aux profanes. Et enfin, il est des livres qui valent la peine d'être lus, même s'ils sont difficiles à lire. « Deux », de Philippe Jaffeux, publié par les éditions Tinbad, appartient pour moi à cette dernière catégorie de livres. Comme toujours chez l'auteur, il s'agit d'une suite de phrases qui peuvent être lues dans le désordre, même si elles sont dites par deux personnages n°1 et n°2 et même si elles sont destinées au théâtre, comme précisé sur la couverture. Le temps est   Lire plus...

De : Patrice Maltaverne   Lancer une recherche
Par : http://poesiechroniquetamalle.blogspot.fr
Source article : http://poesiechroniquetamalle.blogspot.fr/2017/07/deux-de-philippe-jaffeux.html

 


 

Article sur Sur Deux - (Tout afficher)
Ecrire / Parler

Deux, juin 2017, 236 pages, 21 € Ecrivain(s): Philippe Jaffeux Edition: Editions Tinbad Écrire / parler Philippe Jaffeux écrit ici pour la première fois pour le théâtre. Des notes de l’éditeur, plus que le texte en lui-même, inscrivent le livre dans le genre dramatique. Ce qui relèverait du théâtre, ce serait cette lecture extérieure s’appuyant sur la présence de deux personnages, le décompte de 1222 répliques qui « peuvent être supprimées à l’envi et peuvent être disposées aussi dans n’importe quel ordre ». Elles seraient confiées à 26 comédiens ou comédiennes « sortant de la scène par tous les côtés, ainsi que du sol ; du plafond et de la salle ». Rien de tout cela n’apparaît dans les   Lire plus...

De : Marie Du Crest   Lancer une recherche
Par : http://www.lacauselitteraire.fr
Source article : http://www.lacauselitteraire.fr/deux-philippe-jaffeux

 


 

Article sur Entretiens - (Tout afficher)
DISSECTION : QUESTIONS A PHILIPPE JAFFEUX. DISSONANCES N°32

Écrivez-vous plutôt pour ou contre, dans ou hors, malgré ou à propos de ? J'écris pour essayer de ne pas faire de choix ni d'utiliser ma volonté Quelle est la part de la contrainte dans votre écriture ? L'écriture elle-même est ma contrainte qui est aussi celle d'un jeu Que faites-vous quand vous n’écrivez pas ? L'être oppresse les lettres lorsque je n'écris pas Qui est votre premier lecteur ? Je suis mon premier lecteur parce que J'écris d'abord pour moi-même Qu’est-ce qu’un bon éditeur ? Quelqu'un qui ne pose pas de questions indiscrètes Que diriez-vous à un auteur cherchant son premier éditeur ? Votre premier éditeur vous trouvera lorsque vous serez perdu Quelle fut votre première grande émotion de lecteur ? Un   Lire plus...

Par : http://revuedissonances.com
Source article : DISSONANCES La Grand-Maison 49570 Montjean-sur-Loire

Article 21 à 30 sur 144   :: PREMIER ::   ·  :: PRÉCÉDENT ::   · 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   ·  :: SUIVANT ::  ·   :: DERNIER ::