Philippe JAFFEUX

Articles

Créé le : 14/11/2012

philippejaffeux@hotmail.fr
 
 

 

- Entretiens
- Sur O L'AN /
- Sur N L'é n ième
- Sur courants blancs (et courants 505 : le vide)
- Sur Alphabet de A à M
- Sur autres courants
- Mails
- Sur Ecrit parlé
- Sur Entre
- Sur Deux
- Sur 26 Tours
- Sur Glissements
- Sur Mots

 
 
Article 61 à 70 sur 152   :: PREMIER ::   ·  :: PRÉCÉDENT ::   · 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   ·  :: SUIVANT ::  ·   :: DERNIER ::  

 

Article sur Sur Ecrit parlé - (Tout afficher)
Philippe Jaffeux : Écrit parlé par Christophe Stolowicki

À la règle d’or de l’interview de poésie contemporaine de ne pas titiller l’auteur fût-ce en appel du genou – on ne s’entretue pas dans une ambulance – Béatrice Machet déroge peu et bien et Jaffeux par la grâce de leur échange se découvre en son for extérieur à son arachnéenne main. Jaffeux, ou l’hyperesthésie de la raison. Ou comment à l’âge de croisière de l’ordinateur est né un classique français du je haïssable ou surinvesti dont les émules se numérisent sur les doigts d’un poulpe. En filiation de Pascal, La Rochefoucauld, Lautréamont, au clavier d’un logiciel de synonymes et d’antonymes, « mes textes procèdent de l’immanence des choses, dit-il, de mon effacement et non pas de l’emprise d’un pronom personnel   Lire plus...

De : Christophe Stolowicki   Lancer une recherche
Par : http://cahiercritiquedepoesie.fr
Source article : http://cahiercritiquedepoesie.fr/ccp-33-1/philippe-jaffeux-ecrit-parle

 


 

Article sur Sur Ecrit parlé - (Tout afficher)
Philippe Jaffeux : Ecrit parlé

Des révélations, Philippe Jaffeux en fait dans ce petit livre. On en tire la conclusion que son propos est d'embrasser le monde. Il donne quelques clés de son écriture, son rapport à l'oralité, et s'explique sur son livre ALPHABET, publié par le même éditeur, d'où découle son fameux leitmotiv : "je suis un poète analphabète" : "je ne souscris néanmoins pas à une logique de l'érudition et je ne reconnais pas l'autorité du savoir ni de l'instruction". Et de se référer à Jean Dubuffet, ce qui ne laisse pas de me faire penser que Jaffeux est un artiste brut plus qu'oulipien. "j'écris afin de contourner toute forme de conflits en essayant de pratiquer une guerre contre moi même" révèle les contradictions assumées de son travail, puis son   Lire plus...

De : Françoise Favretto   Lancer une recherche
Par : http://atelierdelagneau.com
Source article : Revue L'Intranquille n°11 Atelier de l'Agneau éditeur 1 Moulin de la Couronne 33220 St-Quentin-de-Caplong

 


 

Article sur Sur Ecrit parlé - (Tout afficher)
Sur Ecrit parlé

Après ce monument d’expérimentations avec la mallarméenne page blanche que fut Alphabet[1], Philippe Jaffeux nous devait bien quelques éclaircissements ; les voici dans un entretien écrit (c’est-à-dire retranscrit, puisque désormais, et ce n’est plus un secret de le dévoiler, diminué physiquement par une maladie qui s’appelle la sclérose en plaques, le poète dicte tous ses textes à un dictaphone numérique) qui est à son chef-d’œuvre – « état inédit de l’écriture[2] » – ce que fut Explications[3]de Pierre Guyotat à l’immense et incongru Progénitures[4]. Jaffeux est adepte des philosophies orientales : il le montrait/prouvait dans ses longs poèmes (par exemple, dans Autres courants : « Le chant   Lire plus...

De : Guillaume Basquin   Lancer une recherche
Par : http://www.recoursaupoeme.fr
Source article : http://www.recoursaupoeme.fr/critiques/sur-ecrit-parle-entretien-avec-beatrice-machet-de-philippe-jaffeux/guillaume-basquin

 


 

Article sur Sur Ecrit parlé - (Tout afficher)
L'écriture comme expérience

à propos de Ecrit parlé de Philippe Jaffeux, Passages d’encre, mai 2016, 37 pages, 5 €   En détournant légèrement les propos d’Allan Kaprow qui prônait Art as experience (de Dewey), je voudrais dire quelques mots sur le dernier livre de Philippe Jaffeux, Ecrit parlé. Mais comment qualifier l’ensemble de ses remarques sur la question d’écrire – sur sa propre interrogation – en une simple chronique qui ne peut envisager au mieux que de donner des pistes de réflexion ? Ce que je peux dire cependant, c’est que la question d’écrire est pour lui une affaire réfléchie, et qui surgit au croisement de puissances contraires : vie/mort, oral/écrit, disparition du sujet/empreinte de l’écriture, dépersonnalisation/conscience de soi. Toutes ces ambiguïtés agissent sur   Lire plus...

De : Didier Ayres   Lancer une recherche
Par : http://www.lacauselitteraire.fr
Source article : http://www.lacauselitteraire.fr/l-ecriture-comme-experience-a-propos-de-ecrit-parle-de-philippe-jaffeux

 


 

Article sur Sur Ecrit parlé - (Tout afficher)
Écrit parlé, de Philippe Jaffeux

J’ai évoqué plusieurs fois sur ce blog l’œuvre originale et extrême de Philippe Jaffeux. Cette dernière petite plaquette, publiée par l’éditrice du massif Alphabet, est un entretien avec Béatrice Machet. Est-ce une suite, un prolongement de l’œuvre, ou un simple dialogue où un auteur explicite sa recherche ? Jaffeux veut le classer à part, en témoignent les dernières lignes : « je te remercie pour la qualité de tes questions mais, d’une certaine façon, je réprouve cet entretien dans la crainte que mon discours sur mes livres risquerait de prévaloir sur leur contenu ». Les critiques ont beaucoup parlé des instruments de Jaffeux (l’ordinateur, le dictaphone, le logiciel de reconnaissance vocale) qui ont bouleversé son rapport à l’écriture. De sa   Lire plus...

De : Jean-Jacques Nuel   Lancer une recherche
Par : http://nuel.hautetfort.com
Source article : http://nuel.hautetfort.com/archive/2016/07/11/ecrit-parle-de-philippe-jaffeux-5825186.html

 


 

Article sur Sur Ecrit parlé - (Tout afficher)
De l'image à la lettre, une cinétique du silence

Philippe Jaffeux se livre ici à un exercice périlleux, celui de parler de son travail d'écriture, tant il dit réprouver« un discours qui risquerait de prévaloir sur le contenu [de ses livres] ». Ecrit parlé, titre donné à cet entretien avec Béatrice Machet tente donc de dépasser l'opposition entre ce qui a été écrit et ce qui se dit ensuite sur... Ca dit aussi son expérience originale de l'écriture pour lui qui n'a plus que la parole orale comme moyen d'expression écrite-parlée. Ca renvoie aussi peut-être à ce désir de dépasser tout simplement l'opposition entre les mots verbalisés et ceux qui ont été mentalisés, une façon de dissoudre la frontière du langage, diffracter voire annuler la notion de temps entre les   Lire plus...

De : Marie-Josée Desvignes   Lancer une recherche
Par : http://marie873.wix.com/autre-monde
Source article : http://marie873.wix.com/autre-monde#!ecrit-parl---philippe-jaffeux/c1n1w

 


 

Article sur Sur Ecrit parlé - (Tout afficher)
La méthode Jaffeux

Quand le corps nous trahit, il arrive que l’esprit soit assez fort pour transformer une faiblesse en occasion d’exploration et de conquête. C’est le cas de Philippe Jaffeux qui pour des raisons de santé, doit renoncer à la plume comme au clavier des ordinateurs et leur préférer le dictaphone et la reconnaissance vocale. Le rapport de l’auteur au texte s’en trouve naturellement modifié. Dans un bref manifeste qui pourrait bien poser les fondements d’un mouvement littéraire, Philippe Jaffeux explique comment, via les possibilités modernes du numérique, il tente dans son oeuvre d’« unir les principes antagonistes » de la parole et de l’écriture. Le titre de> son exposé théorique, Écrit parlé>, synthétise ainsi « le principal enjeu » de son travail : «   Lire plus...

De : Odile d'Harnois   Lancer une recherche
Par : http://lecturesaucoeur.com
Source article : http://lecturesaucoeur.fr/ecrit-parle-la-methode-jaffeux/

 


 

Article sur Sur Ecrit parlé - (Tout afficher)
I.D n° 639 : J’essaie d’habiter la sauvagerie de ma langue

En quelques titres, tous renvoyant à de copieux volumes, Courants blancs, puis Autres Courants, recueillis par l’Atelier de l’Agneau, et Alphabet, pris en charge par Passage d’encres,Philippe Jaffeux s’est installé depuis quelques années parmi les auteurs de référence de la poésie d’aujourd’hui, l’un de ceux qui nous ont effectivement entraînés sur un champ nouveau d’écriture. Dès mars 2013 Décharge en son numéro 157 a marqué combien cette œuvre alors naissante devait être prise au sérieux, lui consacrant l’intégralité d’uneRumination, au cours de laquelle l’auteur était amené à donner de premiers précieux éclaircissements sur sa méthode et sur ses partis-pris.    Cette année,   Lire plus...

De : Claude Vercey   Lancer une recherche
Par : http://www.dechargelarevue.com
Source article : http://www.dechargelarevue.com/I-D-no-639-J-essaie-d-habiter-la.html

 


 

Article sur Sur Ecrit parlé - (Tout afficher)
Lieven Callant, Écrit parlé, Philippe Jaffeux, Entretien avec Béatrice Machet

L’enveloppe adressée par Philippe Jaffeux est arrivée en ces instants où plongée dans l’obscurité, je ne parviens plus vraiment à refaire surface. Les écrits de Philippe Jaffeux sont porteurs d’espoir car j’ai le sentiment qu’ils invitent à ne pas se résigner, à ne jamais renoncer face aux imposantes structures, vis-à-vis des mécanismes de contraintes inhérents à tout support culturel, comme l’est par exemple notre propre langue maternelle. Il y a dans l’écriture de Philippe Jaffeux une invitation à jouer, à se jouer des règles de ce même jeu. Une révolte. Pour remonter ma pente, je ne pouvais espérer mieux qu’un texte tel que celui-ci qui m’interroge au sujet de cette activité qui occupe tant de place: écrire-lire la poésie. L’immense labyrinthe   Lire plus...

De : Lieven Callant   Lancer une recherche
Par : http://traversees.wordpress.com
Source article : https://traversees.wordpress.com/2016/06/21/ecrit-parle-philippe-jaffeux-entretien-avec-beatrice-machet-trait-court-passages-dencres-mai-2016

 


 

Article sur Sur Ecrit parlé - (Tout afficher)
Vers un cubisme poétique

Sous forme de dialogue Philippe Jaffeux présente son discours de la méthode. Il devient - pour reprendre le titre d’une école littéraire des années 70 – un « manifeste électrique » . Celui qui dans son « Alphabet de A à M » écrivait : "Il rêvait qu’il parlait d’un silence audible depuis qu’il pensait à voix haute. Il enchaîna son silence à l’alphabet pour se détacher d’une société babillarde", montre comment fonctionnent en lui (et via la machine froide mais d’une certaine manière désirante qu’est l’ordinateur) l’écriture et sa dynamique. Le tout face au silence et au chaos irréductible contre lequel il tente de lutter sans faire seulement confiance à la sensation, au ressenti.  Face à   Lire plus...

De : Jean-Paul Gavard-Perret   Lancer une recherche
Par : http://www.sitaudis.fr
Source article : http://www.sitaudis.fr/Parutions/ecrit-parle-de-philippe-jaffeux.php

Article 61 à 70 sur 152   :: PREMIER ::   ·  :: PRÉCÉDENT ::   · 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   ·  :: SUIVANT ::  ·   :: DERNIER ::