Philippe JAFFEUX

Créé le : 14/11/2012

philippejaffeux@hotmail.fr
 
 

 

- Entretiens
- Sur O L'AN /
- Sur N L'é n ième
- Sur courants blancs (et courants 505 : le vide)
- Sur Alphabet de A à M
- Sur autres courants
- Mails
- Sur Ecrit parlé
- Sur Entre
- Sur Deux
- Sur 26 Tours
- Sur Glissements
- Sur Mots

 
 
Article 71 à 80 sur 144   :: PREMIER ::   ·  :: PRÉCÉDENT ::   · 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   ·  :: SUIVANT ::  ·   :: DERNIER ::  

 

Article sur Sur O L'AN / - (Tout afficher)
Alphabet de Philippe Jaffeux

85 Alphabet de Philippe Jaffeux, ou l’homme  qui murmurait à l’oreille des machines Camille Bloomfield Université de Paris 3, Sorbonne-Nouvelle     Résumé Alphabet , de Philippe Jaffeux, est une œuvre fascinante qui consacre à chaque lettre située entre A et O une machine poétique popre. Dans O L’Anl (Atelier de l’Agneau, 2012), la machine est à la fois visuelle (chaque poème évoque la forme du CD-Rom), contrainte (le nombre de lettres et de mots y est aussi importante que le nombre d’occurrences du O dans certains mots, par exemple), combinatoire (par une syntaxe répétitive et alternée)… Le texte se fait litanie étourdissante, derrière laquelle on perçoit une sorte de mystique cryptée. On est en présence de Perec, mais aussi de Queneau, et de l’Oulipo en   Lire plus...

De : Camille Bloomfield   Lancer une recherche
Source article : http://www.academia.edu/10810168/Alphabet_de_Philippe_Jaffeux_l_homme_qui_murmurait_a_l_oreille_des_machines

 


 

Article sur Sur autres courants - (Tout afficher)
Philippe Jaffeux, Autres courants

Des mots récurrents se partagent le recueil : pages, alphabet, lettres, interlignes, interlignage, ordinateur et soulignent l’approfondissement d’une pensée qui ne se veut jamais définitive. Philippe Jaffeux n’hésite pas à mettre en cause l’écriture même en affirmant qu’elle ment, tout en reconnaissant que l’ordinateur est parfois d’un certain secours : Il perdit le contrôle d’un alphabet émotif et fut pris en main par le clavier d’un ordinateur froid. Nous sommes récupérés, l’écart, le manque peuvent être codifiés, ou bien soumis au hasard : L’alphabet souffle souvent dans la direction du vent qui se plie sous le poids d’un sens imprévisible. L’auteur relie souvent ce qu’on oublie de lier par volonté ou par ignorance : Les   Lire plus...

De : Jean-Marie Corbusier   Lancer une recherche
Par : http://www.recoursaupoeme.fr
Source article : http://www.recoursaupoeme.fr/critiques/philippe-jaffeux-autres-courants/jean-marie-corbusier

 


 

Article sur Sur Alphabet de A à M - (Tout afficher)
Alphabet de Philippe Jaffeux

Un thème apparemment très insignifiant, potentiellement gros de toute la littérature : celui de l’alphabet. Toutes les bibliothèques, toute la pensée scientifique et littéraire sont sorties de cette petite suite de 26 signes, (et sur les dix signes de la numération) et c’est sur ce paradoxe que Philippe Jaffeux nous entraîne à méditer et à rêver avec son livre, ALPHABET, un gros volume format A4 sous une couverture bleue.(1) Il ne faut pas être pressé d’entrer dans le sanctuaire, l’accès en est gardé par de redoutables énigmes. D’abord, il ne prend en considération que les lettres de A à M, ce qui laisse à penser qu’il y aura un second volume (2). A chaque lettre est consacré un chapitre de 26 pages numérotées de A à Z, et chaque chapitre possède sa structure   Lire plus...

De : Orlando Jotapil RODRIGUEZ   Lancer une recherche
Par : http://www.terreaciel.net
Source article : http://www.terreaciel.net/Alphabet-de-Philippe-Jaffeux-par#.VUNSwk2JiM8

 


 

Article sur Sur autres courants - (Tout afficher)
AUTRES COURANTS : Les vertiges électriques de l’indicible

Si vous aimez la foudre, l’électricité et le charme austère de l’activité cérébrale quand elle est pointée sur l’écran lumineux d’un ordinateur,si vous aimez les mots plus que la direction qu’ils prennent, si vous aimez la poésie quand elle achoppe sur le sens et qu’elle explore de nouveaux territoires sensibles, alors vous aimerez sans doute Autres courants de Philippe Jaffeux. LE RESUME        » Autres courants reflète le canevas du livre précédent Courants blancs : 1820 phrases qui peuvent être lues au hasard sont disposées par séries de 26 sur 70 pages. Chacune de ces «pensées imaginatives» (F. Favretto) se retourne sur elle-même afin de révéler une contradiction électrisante. Un mouvement   Lire plus...

De : Odile d'Harnois   Lancer une recherche
Par : http://lecturesaucoeur.com
Source article : http://lecturesaucoeur.com/2015/02/13/autres-courants-les-vertiges-electriques-de-lindicible/

 


 

Article sur Sur autres courants - (Tout afficher)
Philippe Jaffeux, Autres courants Blancs, par Emmanuèle Jawad

Concernant Philippe Jaffeux, voici le second volet d’un double diptyque : le second volume des Courants blancs et la chronique d’Emmanuèle Jawad à lire dans le prolongement de son Grand entretien avec l’auteur. Philippe Jaffeux, Autres courants, Atelier de l’Agneau, St-Quentin-de-Caplong (33), janvier 2015, 80 pages, 16 €, ISBN : 978-2-930440-82-8.     Autres courants, dans la composition d’un diptyque avec Courants blancs,poursuit sur une même structure (70 blocs textuels de 26 phrases), selon les mêmes modalités (à l’aide d’un dictaphone), un agencement de propositions mettant en relation des contraires au sein d’une même phrase. On notera la couverture du livre symétrique, en pôle opposé ou négatif, à celle deCourants blancs. Ces énoncés rejoignent les suites   Lire plus...

De : Emmanuèle Jawad   Lancer une recherche
Par : http://www.t-pas-net.com/libr-critique/
Source article : http://www.t-pas-net.com/libr-critique/chronique-philippe-jaffeux-autres-courants-blancs-emmanuele-jawad/

 


 

Article sur Entretiens - (Tout afficher)
Du spirituel à l’art électrique, entretien de Philippe Jaffeux avec Emmanuèle Jawad

De la post-poésie au post-humain, du spirituel à l’écriture numérique/électrique… Tel est l’itinéraire de ce passionnant entretien d’une grande intensité : merci infiniment à Philippe Jaffeux et à Emmanuèle Jawad pour ce travail remarquable.   ENTRETIEN Philippe Jaffeux avec Emmanuèle Jawad   Afin de faciliter les échanges et leurs développements, cet entretien a été réalisé à partir de plusieurs conversations téléphoniques qui ont fait l’objet d’enregistrements audio. Pour une version écrite, l’ensemble de ces échanges vocaux a été retranscrit ensuite par Emmanuèle Jawad. Des modifications sur la version finale du texte de l’entretien ont ensuite été apportées par Philippe Jaffeux à l’aide   Lire plus...

De : Emmanuèle Jawad / Philippe Jaffeux   Lancer une recherche
Par : http://www.t-pas-net.com/libr-critique/
Source article : http://www.t-pas-net.com/libr-critique/entretien-entretien-philippe-jaffeux-emmanuele-jawad/

 


 

Article sur Sur autres courants - (Tout afficher)
Philippe Jaffeux, Autres courants, Atelier de l’agneau, 2015, 80 p., 16 €

Quand à pas comptés se dépose une poésie impersonnelle qui conjure l’angoisse « interlinéaire », « interstitielle » où se délite la chair des mots ; Qu’ils « s’entrechoquent tandis qu’un flot de couleurs exprime chaque état du silence » d’un écrivain irréductible, reconnaissable entre tous ; que le dit d’antiphrase phase ses pages comme cépage grand cru et recru ; Qu’une poésie neutre, abstraite, reprise du « manque » le feu intérieur ; que de chute en chute une voix blanche vide de sa substance un moi dont la subsistance cri à cri, de crique en crique embrassant le temps lève, love ses cercles concentriques d’éternel retour ; qu’un intellect colossal vide   Lire plus...

De : Christophe Stolowicki   Lancer une recherche
Par : http://inks-passagedencres.fr
Source article : http://inks-passagedencres.fr/spip.php?article239

 


 

Article sur Sur autres courants - (Tout afficher)
Autres courants de Philippe Jaffeux

suivre les courants   Il y a l’insistance patiente à ne vouloir distinguer que la neige s’épanouissant entre les lignes noires ou   Des interlignes enfreignent l’obscurité artificielle de l’écriture pour respecter la nature d’une page vierge. (45)   Il y a des rites zen de magie pure à pouvoir jaculer — « percer d’un trait » — mille huit cent vingt fois des formules comme   Les lettres furent dessinées avant d’être écrites car la parole de nos mains précéda celle de notre mémoire. (40)   Il y a une foi de tous les diables et un absolu proprement incommensurable à proposer   Sa parole se relia à une nature en paix et les religions furent affolées par la sainteté de   Lire plus...

De : Jacques Barbaut   Lancer une recherche
Par : http://www.sitaudis.fr
Source article : http://www.sitaudis.fr/Parutions/autres-courants-de-philippe-jaffeux-2.php

 


 

Article sur Sur autres courants - (Tout afficher)
Autres courants, de Phillippe Jaffeux

Le travail de Philippe Jaffeux, dont les précédents ouvrages sont parus chez Passage d’encres et à l’Atelier de l’agneau, a été plusieurs fois évoqué sur ce blog. Son dernier livre, Autres courants, complète Courants blancs. Il se compose de 1820 phrases disposées par séries de 26 sur 70 pages, que l’on peut lire à la suite ou picorer au hasard, car l’ensemble procède de l’accumulation. Chaque courant, couvrant une ligne (le format du livre est adapté à la longueur de la ligne, et non l’inverse) énonce une sorte de contradiction, entre sens et non-sens. Enregistrés avec un dictaphone numérique, ces phrases, chacune close sur elle-même entre une majuscule de départ et un point final (sans aucun autre signe de ponctuation), donnent une impression d’étrangeté. Les   Lire plus...

De : Jean-Jacques Nuel   Lancer une recherche
Par : http://nuel.hautetfort.com
Source article : http://nuel.hautetfort.com/archive/2015/01/25/autres-courants-de-phillippe-jaffeux-5544104.html

 


 

Article sur Sur autres courants - (Tout afficher)
Autres courants de Philippe Jaffeux par Jean-Paul Gavard-Perret

    Evoquer le rien n’est en rien implicite. Cela implique une logorrhée  qui explore dans les "Autres courants"  les octets "petits nains de l'espace cérébral" que sont devenus l'ordinateur et ses neurostimulations. "Le chaos prend la forme d'un rectangle céleste" mais il n'est pas plus préhensible pour autant. Au contraire. Au mieux il permet non d'explorer le monde mais celui de l'alphabet. Prenant la place de la page  l'écran met en scène un jeu de rôle où "l'acteur" est le condamné attaché à une "liberté enchaînée" à un alphabet cosmique. La danse des lettres entraîne une chorégraphie où une crise de langage et de l'image est implicitement programmée sans que la solution soit perceptible. Dès lors le seuil   Lire plus...

De : Jean-Paul Gavard-Perret   Lancer une recherche
Par : http://www.sitaudis.fr
Source article : http://www.sitaudis.fr/Parutions/autres-courants-de-philippe-jaffeux.php

Article 71 à 80 sur 144   :: PREMIER ::   ·  :: PRÉCÉDENT ::   · 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   ·  :: SUIVANT ::  ·   :: DERNIER ::