Philippe JAFFEUX

Créé le : 14/11/2012

philippejaffeux@hotmail.fr
 
 

 

- Entretiens
- Sur O L'AN /
- Sur N L'é n ième
- Sur courants blancs (et courants 505 : le vide)
- Sur Alphabet de A à M
- Sur autres courants
- Mails
- Sur Ecrit parlé
- Sur Entre
- Sur Deux
- Sur 26 Tours
- Sur Glissements
 

Articles > Sur Alphabet de A à M

Sur Alphabet de A à M


 
Article 1 à 10 sur 19    ·   · 1   2   ·  :: SUIVANT ::  ·   :: DERNIER ::  

 

Un auteur hors-normes : Philippe JAFFEUX - ALPHABET de A à M

« ‘la numérisation d’un alphabet inexistant agite deux mains qui se révoltent contre un clavier / associé à l’excitation d’un ordre sublimé, » (F de C) Poursuivant son travail au tréfonds, Philippe Jaffeux traite le texte au pied de la lettre, dégainant plus vite que l’ordinateur. Dans ce premier volume d’Alphabet, peut-être encore plus que dans ses livres précédents, il joue sur le format, la forme, la justification, l’envers et l’endroit, au gré de sa fantaisie et sans jamais perdre le fil de sa pensée, à nulle autre pareille. Dans le B, par exemple, le texte descend à vue d’œil, générant du blanc comme un curseur rendu fou par une fausse manœuvre. L’œil est happé par ce maelström de métamorphoses typographiques et mentales. Une   Lire plus...

De : Christiane Tricoit   Lancer une recherche
Par : https://www.scoop.it/t/poesie-elementaire
Source article : https://www.scoop.it/t/poesie-elementaire/p/4039942996/2015/03/25/un-auteur-hors-normes-philippe-jaffeux-alphabet-de-a-a-m

 


 

LES CHEFS-D'OEUVRE DU 21é SIECLE : ALPHABET

Philippe Jaffeux : un poète sur le place des nombres

LES CHEFS-D'OEUVRE DU 21é SIECLE : ALPHABET Philippe Jaffeux : un poète sur le place des nombres   Après plusieurs entrées dans le labyrinthe d'Alphabet, sans qu'aucun fil d'Ariane -unicursal -ait pu physiquement et m'ait mentalement résolue à définitivement en sortir, je souhaiterais ici en exprimer certaines impressions persistantes de lectures. Pour reprendre infidèlement Jean- Luc Godard, on ne s'exprime qu'à partir de ce qui nous imprime...Et il est notoire que cet immense opus de forma A4 de Jaffeux, constitué de pas moins de 394 pages et dont la densité ajoute au volume linéaire, invite à la relecture, le lecteur se  retrouvant tel passant devant le sphinx pour tenter d'en résoudre l'énigme. Or une réponse à l'énigme, dans l'œuvre monstrueuse de Jaffeux, ne saurait être   Lire plus...

De : Murielle Compère-Demarcy   Lancer une recherche
Par : https://www.editionstinbad.com/presse
Revue Tinbad n°4
5, rue des Beaux-Arts
75006 PARIS

 


 

PHILIPPE JAFFEUX : UNE MÉTAPHYSIQUE DE L'INFINI

PHILIPPE  JAFEUX : UNE METAPHYSIQUE DE L'INFINI   « Le but de mes écris pourrait se limiter, pour le mieux, à exprimer l'infime partie d'un tout relié à un rythme cosmique. » Philippe Jaffeux, Ecrit parlé    C’est une grande chance pour un chercheur de textuel que de tomber sur quelque chose de proche de ses préoccupations ; cela lui amène de nouvelles  munitions pour son propre travail. C’est la fortune qui m’est arrivée du ciel en lisant l’éblouissant Excès de langages de Jean-Louis Houdebine juste avant que de dévorer Courants blancs et Autres courants de Philippe Jaffeux. Il m’est aussitôt apparu comme une évidence le titre de ce texte car il faudrait être bien aveugle pour ne pas voir que l’œuvre de Jaffeux continue, seule ou presque , le travail sur   Lire plus...

De : Guillaume Basquin   Lancer une recherche
Par : https://www.editionstinbad.com/presse
Revue Tinbad n°4
5, rue des Beaux-Arts
75006 PARIS

 


 

Impression soleil Jaffeux - Gilles Plazy

Ceci pour dire spontanément une approche des livres de l’œuvre de Philippe Jaffeux, non une étude qui demanderait la patience d’une lente incursion. Dès la rencontre une vive stimulation et, vite, quelques réflexions en écho. Toute grande œuvre est ésotérique. Non forcément qu’un sens s’y cache derrière un autre, mais toujours elle tient de l’énigme, ne se donne pas au premier qui vient à elle en désinvolture, et toujours en dit plus qu’elle n’en a l’air. La langue est telle que, communément tenue bas dans le bavardage ou « l’universel » (Mallarmé), elle ne montre que peu sa richesse et ses pouvoirs et c’est exercice qu’on peut dire spirituel celui qui consiste à lui faire vraiment réellement exprimer du sens, non comme produit exact du signe mais comme   Lire plus...

De : Gilles Plazy   Lancer une recherche
Par : http://inks-passagedencres.fr
Source article : http://www.inks-passagedencres.fr/spip.php?article713

 


 

Alphabet (de A à M), Philippe JAFFEUX, éditions Passage d’encre / trace(s)

« Quantifier l'écriture : Il n'y a pas de différence entre ce dont un livre parle et la manière dont il est fait. [...] On ne se demandera jamais ce que veut dire un livre, on ne cherchera rien à comprendre dans un livre, on se demandera avec quoi il fonctionne, en connexion de quoi il fait ou non passer des intensités, avec quel corps sans organes il fait lui-même converger le sien. » Gilles Deleuze et Félix Guattari Mille plateaux Je pensais au rhizome deleuzien en écoutant Philippe Jaffeux qui s'exprimait dans la galerie de l'École des Beaux-arts de Nantes, le 11 octobre 2014. Philippe Jaffeux racontait que l'électricité lui permet de se mouvoir, et d'écrire aussi, de pouvoir assembler et monter ensemble des lettres puis des mots, de mettre en page, via des circuits connectés, sur un écran puis sur du papier. J'ai reçu   Lire plus...

De : Eric Blanco   Lancer une recherche
Par : Extrait de Gare maritime 2015, publié par la Maison de la Poésie de Nantes, juin 2015
Source article : http://www.maisondelapoesie-nantes.com/htm/gm.htm

 


 

Philippe Jaffeux : Un poète sur la place des nombres

Étant davantage entrée dans le labyrinthe d’Alphabet, j’aimerais ici exprimer certaines impressions de lecture («On s’exprime à partir de ce qui nous imprime», écrit Jean-Luc Godard). Tout d’abord pourquoi ce titre ? Le poète ferait-il place davantage ici aux nombres, privilégiant ceux-ci par rapport aux lettres ? N’oublions pas que son outil de travail est l’ordinateur, pour lequel les lettres sont des nombres. Les 15 lettres d’Alphabet ont été construites grâce à un flux électrique. Lettres de conversion à partir de nombres créateurs d’un monde incréé, lettres plutôt que mots, produisant – comme le flux énergétique produit l’électricité- une écriture nouvelle, imprévisible. S’ensuit de cette place incontournable occupée par les nombres comme une magie de cet alphabet de l’électricité. Alphabet d’avant l’écriture de «la lettre» puisque proposant par le flux électrique des lettres perçues avant tout comme des images et des nombres ; Alphabet cosmique puisque brassant   Lire plus...

De : Murielle Compère-Demarcy   Lancer une recherche
Par : http://poeviecriture.over-blog.com
Source article : http://poeviecriture.over-blog.com/alphabet-de-philippe-jaffeux.html

 


 

Comment le poète philippe jaffeux interroge la prospective du livre ?

Pour François Huglo : "Les livres de Philippe Jaffeux précipitent leur lecteur dans un vertige lucide. L’apprentissage de l’alphabet a produit jadis, chez chacun, un effet comparable. Mais le numérique a changé la donne, pour le meilleur et pour le pire. Et le meilleur, c’est ce qu’invente Jaffeux. Il nous console de l’ordinateur comme la littérature nous console de l’ordre comptable et militaire des lignes d’écriture." (sur Sitaudis.fr). Pour ma part je suis plus perplexe.   Je suis régulièrement sollicité et le plus souvent par des personnes en quête d'une plus large audience, mais qui n'ont visiblement pas pris la peine de s'informer de mon activité et du champ de mes recherches. Je n'ai pas eu l'impression que c'était le cas cette fois-ci et j'ai été   Lire plus...

De : Lorenzo Soccavo   Lancer une recherche
Par : http://ple-consulting.blogspot.fr
Source article : http://ple-consulting.blogspot.fr/2015/03/comment-le-poete-philippe-jaffeux.html

 


 

Alphabet de Philippe Jaffeux

Un thème apparemment très insignifiant, potentiellement gros de toute la littérature : celui de l’alphabet. Toutes les bibliothèques, toute la pensée scientifique et littéraire sont sorties de cette petite suite de 26 signes, (et sur les dix signes de la numération) et c’est sur ce paradoxe que Philippe Jaffeux nous entraîne à méditer et à rêver avec son livre, ALPHABET, un gros volume format A4 sous une couverture bleue.(1) Il ne faut pas être pressé d’entrer dans le sanctuaire, l’accès en est gardé par de redoutables énigmes. D’abord, il ne prend en considération que les lettres de A à M, ce qui laisse à penser qu’il y aura un second volume (2). A chaque lettre est consacré un chapitre de 26 pages numérotées de A à Z, et chaque chapitre possède sa structure   Lire plus...

De : Orlando Jotapil RODRIGUEZ   Lancer une recherche
Par : http://www.terreaciel.net
Source article : http://www.terreaciel.net/Alphabet-de-Philippe-Jaffeux-par#.VUNSwk2JiM8

 


 

Cahier Critique de Poésie

Philippe Jaffeux : Courants blancs / ALPHABET De A à M

Philippe Jaffeux                             CHRISTOPHE STOLOWICKI Depuis que je connais Philippe Jaffeux je suis fâché de devoir probablement mourir. Pour échapper au sort commun je bâtirai une œuvre colossale. Des courants blancs synaptiques  me parcourent de frissons, mon alphabet se subdivise et sa moitié de A à M porte un quart livre en chacun de ses flancs. Le sang d’encre qui me ronge lève des portées de lettres comme dents de géant. Les contraintes que je m’inflige plus fertiles que les allées du rêve. Pardonne-moi, Jaffeux, de plaisanter. Ta lecture arrache les rimes, les tripes et la raison. Un tour de vis, un tour d’écrou, un élargissement intellectuel, trois petits tours et s’en demeure un monde   Lire plus...

De : Christophe Stolowicki   Lancer une recherche
Par : http://cahiercritiquedepoesie.fr
Source article : http://cahiercritiquedepoesie.fr/ccp-29-1/philippe-jaffeux-courants-blancs-alphabet-de-a-a-m

 


 

Philippe Jaffeux, Alphabet (de A à M)

Un livre qualifié de « proliférant et multiforme » (C.Vercey), « vertige lucide » (F.Huglo), « nouvelle énergie » et « une des plus grandes entreprises littéraire du temps » (J-P Gavard-Perret), ne peut qu'intriguer et inviter à la découverte. A contrario, le même livre, un pavé de près de deux kilos, au format 21x29,7 pourrait faire fuir. Mais ce nouvel Objet Littéraire Non Identifié mérite vraiment les hommages qu'il reçoit un peu partout. Philippe Jaffeux, qui affirmait « Le propre de l'homme est de se salir au contact d'une parole transparente » [1] n'hésite pas à nous nettoyer l'esprit avec toute l'encre des manques, interstices et pages blanches. Revenir aux fondements non pas de la langue mais de la   Lire plus...

De : Denis Heudré   Lancer une recherche
Par : http://www.recoursaupoeme.fr
Source article : http://www.recoursaupoeme.fr/critiques/philippe-jaffeux-alphabet-de-a-m/denis-heudre

Article 1 à 10 sur 19    ·   · 1   2   ·  :: SUIVANT ::  ·   :: DERNIER ::